Tout sur les tests antigéniques du SRAS-CoV-2

Sommaire

 

A quoi ça sert?

Le test antigéniques sert à déceler les antigènes produits par le virus et permet de détecter si la personne testée est infectée. C’est un prélèvement par voie nasale avec un écouvillon comme le test RT-PCR.

Résultat disponible en 15-30 minutes et pris en charge par l’Assurance Maladie (100%)

 

Reportage à l’hôpital Henri-Mondor AP-HP
Tests rapides antigéniques : un dispositif complémentaire à la PCR pour un dépistage de la Covid-19. En quoi consistent les tests antigéniques ? Quelles différences avec les PCR ? Pour qui ? 

Crédits APH-HP

 

Je suis chirurgien-dentiste, dois-je le faire?

L’arrêté du 4 décembre 2020 confirme que les chirurgiens-dentistes (et pas les assistant(e)s dentaires), sont autorisés à réaliser le prélèvement d’échantillon biologique pour l’examen de la détection antigénique du virus SARS-CoV-2 sur prélèvement nasopharyngé.

Ce prélèvement doit être fait dans un lieu isolé: salle dédiée à cet effet, à l’extérieur, dans la voiture du patient, …

Plus de précisions en cliquant ici

Pour pouvoir faire cet examen, il est impératif de suivre une formation.

 

Où dois-je me former pour effectuer ces tests antigéniques?

La formation est obligatoire mais seulement déclarative. La formation peut être effectuée par un pair ou une personne d’une autre profession de santé déjà habilitée à effectuer les tests antigéniques (un autre chirurgien-dentiste ayant déjà fait la formation, une infirmière, un pharmacien, un biologiste, …). Cette personne pourra ensuite vous faire une attestation sur l’honneur que vous avez bien effectué la formation.

Les distributeurs de tests délivrent également des formations en visio-conférence. D’autres formations sont disponibles en ligne, via l’AP-HP notamment.

La formation reprend les règles d’hygiène, de sécurité, d’habillement et de traçabilité pour effectuer le test.

Source: Ministère des Solidarités et de la Santé

 

Comment et où obtenir ces tests?

Gratuitement en pharmacie en présentant votre carte CPS et sur les mêmes modalités que les masques FFP2. Les dotations devraient être de 10 kits. Les tests autorisés sont listés en cliquant ici

 

Qui dois-je tester?

En priorité, les personnes symptomatiques, dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après apparition des symptômes. Si vous le jugez nécessaire, vous pouvez faire un test sur les personnes asymptomatiques.

Attention : les cas contacts ne sont pas concernés. Ces derniers doivent réaliser un Test RT-PCR.

 

Le test est positif, que faire?

Le malade doit s’isoler et contacter son médecin traitant.

La réalisation d’un test RT-PCR n’est pas obligatoire sauf si le patient est à risque (pathologies ou plus de 65 ans).

Vous devez lui remettre la fiche de traçabilité téléchargeable ici

Vous devez saisir le résultat dans l’outil SI-DEP en cliquant ici. Munissez-vous de votre carte CPS ou e-CPS pour vous connecter. Puis appuyez sur Nouveau patient en haut à droite. Pour plus de renseignements, téléchargez le mode d’emploi de l’outil SI-DEP en cliquant ici

 

Le test est négatif, que faire?

Vous devez lui remettre la fiche de traçabilité téléchargeable ici

La réalisation d’un test RT-PCR est conseillée si le patient est à risque (pathologies ou plus de 65 ans).

Vous devez saisir le résultat dans l’outil SI-DEP en cliquant ici. Munissez-vous de votre carte CPS ou e-CPS pour vous connecter. Puis appuyez sur Nouveau patient en haut à droite. Pour plus de renseignements, téléchargez le mode d’emploi de l’outil SI-DEP en cliquant ici

 

Que facturer?

Nous avons convenu avec la CNAM que vous soyez rémunérés au même tarif que les médecins généralistes.

Voici les tarifs à appliquer selon le cas de figure.

Légende : 
TAG : Test Antigénique
C : Consultation
MCD : Majoration chirurgien-dentiste
CCAM : tarif de base Assurance maladie
U : Code CCAM de l’acte

Lors d’une consultation :

  • 1 Consultation + TAG : 2 facturations distinctes (FSP/FSE) + (1 C sur logiciel + 1,13  C sur papier) = C x 2.13 = 48.99 € (comme les médecins)
  • 1 Consultation + TAG + Contact Tracing : 2 facturations distinctes (FSP/FSE) + (1 C sur logiciel + 1,13  C sur papier) + MCD sur papier = C x 2.13 + MCD = 48.99 € + 30 € = 78.99 € (comme les médecins)

Si le test est réalisé au cours d’un acte technique :

  • Acte technique + TAG : 2 facturations distinctes (FSP/FSE) + U + (C x 1,13) = tarif CCAM + U  = tarif CCAM + 26 €
  • Acte technique + TAG + tracing : 2 facturations distinctes (FSP/FSE) + U + (C x 1,13) + MCD = tarif CCAM + U  + MCD = tarif CCAM + 26 € + 30 €

Nous vous rappelons qu’il est nécessaire que vous créiez les nouveaux actes dans les paramètres des actes de votre logiciel. Par ailleurs, la prise en charge à 100% est à indiquer lors de chaque acte dans l’onglet AMO en cochant Traitement exonérant puis Enregistrer.

 

L’avis de l’Union Dentaire

L’Union Dentaire a demandé à ce que notre profession puisse participer, comme d’autres professions médicales, à la stratégie de dépistage de la covid-19. Depuis plusieurs semaines, nous échangeons avec l’Uncam sur ce sujet. Cette semaine, l’Union Dentaire et les autres syndicats dentaires ont été reçus par le cabinet d’Olivier Véran, Ministre de la Santé, pour recueillir notre avis.

Nous sommes aujourd’hui reconnus comme acteur de cette opération et personnel soignant à part entière.

Nous voulions que cet acte soit rémunéré au même niveau que les médecins: c’est chose faite

Il ne s’agit pas de tester nos patients pour savoir s’ils sont positifs AVANT un soin. Aucun test ne le permet.

Il s’agit pour notre profession d’apporter son aide et son expertise au dépistage de la population.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.