Actualités

Respect et Tolérance : EST-CE TROP DEMANDER ?

10 - 07 - 2014

C'est un constat qui s'impose, hélas, à tous les responsables syndicaux : les conditions d'un dialogue démocratique, fondé sur l'échange et le respect des opinions d'autrui, semblent s'éloigner un peu plus chaque jour, particulièrement dans le domaine de la santé. L'absence de concertation est devenue la règle, et elle ne connaît guère d'exception, qu'il s'agisse de la loi de santé ou de l'annonce de la convocation de telle ou telle grand-messe médiatique. Que dire, en effet, d'une conférence ou d'un soi-disant « Grenelle » organisé sur le mode du cours magistral – un archaïsme ! – et destiné à répéter une fois de plus un discours convenu et plein d’autoglorification ?

L’UJCD-Union dentaire réclame l’ouverture de véritables négociations en vue de mettre en œuvre la rénovation de notre dispositif conventionnel. Mais il faut pour cela que chacun des acteurs conventionnels appelés à cette négociation fasse preuve du même respect et de la même tolérance que l’UJCD manifeste à leur égard, car sans cela aucun dialogue n’est possible. Syndicat conventionnel, l’UJCD-Union dentaire a prouvé à de nombreuses reprises sa capacité à écouter tout autant que son aptitude à contester et a toujours veillé à respecter ces valeurs essentielles que sont le respect et la tolérance. Car elles sont indissociables de la liberté d’expression et constituent la meilleure garantie contre la pensée unique, partout où elle s’exprime.

C’est ce que nous demandons pour notre profession, pour nos consœurs et nos confrères qui ont choisi l’exercice libéral et qui ne supportent plus d’être les boucs-émissaires des manquements et des dérives d’un système dont ils contestent la logique marchande. Respect et tolérance : est-ce trop demander ?

éditorial

Articles similaires

Nous contacter

* champs obligatoires à remplir

Union Dentaire
14 rue etex, 75018 paris.
Tél : 0144855121

Nos partenaires