Actualités

Convention : la CNSD met la charrue avant les bœufs !

29 - 06 - 2015

Il faut avoir une sérieuse dose d’optimisme pour parler de "dynamique conventionnelle" et trouver une avancée conventionnelle "majeure" dans la simple confirmation d’une date qui figure déjà dans l’agenda du Directeur général de l’assurance maladie depuis quelques mois. Contrairement à ce qu’affirme la CNSD, il n’y a là, hélas, pas d’avancée et encore moins de dynamique conventionnelle,.

Nous le savons depuis que nous avons rencontré Nicolas Revel voilà plusieurs mois : les discussions conventionnelles s’ouvriront avant la fin du premier trimestre 2016. L’UJCD entend qu’il s’agisse cette fois de véritables négociations et que celles-ci se placent dans la perspective d’une réforme de fond du dentaire qui préserve pleinement le caractère médical de notre activité et garantisse la nature libérale de notre exercice. Il faudra pour cela que les représentants de la profession fassent preuve de détermination et ne se satisfassent pas de quelques mesurettes en trompe-l’œil.

Il faudra aussi que chaque organisation représentative ait le courage de ses opinions et les assume : participer aux séances de négociation sans émettre aucune critique, puis dénoncer en fin de parcours ce que l’on a implicitement accepté auparavant, c’est faire preuve de la plus grossière démagogie, c’est tromper sciemment les consœurs et les confrères !

Les propositions que formule l’UJCD-Union dentaire en faveur d’un renouveau conventionnel visent à rendre effectif un tripartisme qui, pour le moment, n’existe que dans les textes. C’est indispensable pour que les moyens financiers des différents régimes soit regroupés afin de prendre en charge les besoins bucco-dentaires essentiels, avec l’application d’une véritable CCAM. C’est essentiel pour que le périmètre concurrentiel des complémentaires soit défini, donc circonscrit, et pour écarter les risques que font actuellement peser sur la profession les possibilités de développement des réseaux fermés.

Il ne suffit pas de contester les réseaux, il faut aussi proposer des solutions réalistes pour assurer la pérennité de notre exercice libéral et mettre la profession à l'abri de toute immixtion. C'est ce que fait l’UJCD.

Communiqué de presse

Articles similaires

Nous contacter

* champs obligatoires à remplir

Union Dentaire
14 rue etex, 75018 paris.
Tél : 0144855121

Nos partenaires