Capture d’écran 2017-04-17 à 21.14.08

édito

Pourquoi l’UD attaque le règlement arbitral ?

Mardi 18 Avril, Par Jacques LeVoyer, Vice-Président de l’Union Dentaire

Le jour même de la publication du règlement arbitral, l’Union Dentaire a déposé un recours en Conseil d’État assorti d’une demande de Question Prioritaire de Constitutionnalité. Pour l’UD, il n’y a pas un jour à perdre. Notre syndicat a tout fait avant cette publication pour inciter la CNSD à résilier la convention et éviter ainsi à la profession et à nos syndicats de mener ce combat devant la justice. Quels sont les motifs que l’UD va mettre en avant ?

Au Conseil Constitutionnel, l’UD attaque l’article 75 de la LFSS 2017 :

Le préambule de la constitution de 1946 protège l’action syndicale et le paritarisme. Il est gravement remis en cause par l’article 75 de la loi qui prévoit notamment :

  • que la négociation d’un avenant soit limitée dans le temps au risque d’un arbitrage alors que la convention de 2006 n’est pas en péril. Elle a été reconduite jusqu’en juin 2021. La seule urgence est celle du calendrier politique ministériel ! Du jamais vu depuis qu’il existe des conventions nationales dans le monde de la santé. Du jamais vu depuis 45 ans !
  • que l’arbitre soit proposé (imposé ?) par le seul directeur général de l’Uncam aux syndicats. De surcroît, si ces derniers refusent cette proposition, le DG propose un nom au président du HCAAM qui doit ensuite nommer l’arbitre. Personne ne peut proposer un autre nom ! Imaginez le scandale si une équipe pouvait seule désigner l’arbitre d’une rencontre sportive qu’elle dispute ! C’est pourtant ce que Marisol Touraine a imposé à notre profession.

Au Conseil d’État, l’UD attaque le règlement arbitral :

Marisol Touraine, aveuglée par son idéologie et pressée par son calendrier, a imposé une précipitation nuisible à la sérénité indispensable à un arbitre pour écrire ce texte. Acculé par le temps, Bertrand Fragonard, « s’est pris les pieds dans le tapis » dès le premier article en créant une situation ubuesque !

La convention arbitrale en vigueur depuis le 1er avril dernier « régit les rapports entre les caisses d’assurance maladie et les chirurgiens-dentistes autorisés à exercer en France et exerçant leur activité à titre libéral ».

Le règlement arbitral s’appliquerait donc à tous les libéraux qu’ils soient conventionnés ou non :

  • même déconventionnés, les praticiens devront donc respecter les plafonds prévus par ce texte ! Surréaliste !
  • plus grave, à la différence de toutes nos conventions, le règlement arbitral ne touche pas les chirurgiens-dentistes salariés de praticiens libéraux ! Ces consœurs et confrères sont donc plongés dans un « vide conventionnel »

Lire la suite

Réseaux

Services UJCD

Les Conférences de l’UJCD

Notre expérience nous a convaincus que les actions que nous vous avons proposées au cours des mois passés correspondaient à vos attentes. Nous avons donc œuvré pour que notre nouveau programme de DPC soit, lui aussi, à la hauteur de vos besoins, dans votre exercice quotidien.

Adhérer
Programme
Bien comprendre le DPC

EVACAB®

Évaluation du droit de présentation à la patientèle
Quelle est la valeur d’un cabinet dentaire ? Cette question peut se poser à tout moment de la vie professionnelle. EvaCab® propose d’évaluer, de façon systématique et cohérente, le droit de présentation à la patientèle qui constitue l’élément cessible principal du cabinet.

Service 3A

Le service d’Aide et Assistance aux Adhérents répond rapidement aux adhérents de l’UJCD-Union dentaire sur toutes les questions concernant leur exercice de chirurgien-dentiste libéral, de chef d’entreprise et d’employeur.
En savoir plus

Les actions de l’UJCD

> Nomenclature
Inscription des inlay-core, des obturations à ancrages radiculaires et des scellements de sillons sur molaires.
> Exercice Professionnel
Nécessité et fondements d’une réforme de la prise en charge de la chirurgie- dentaire.
> Assistantes dentaires
Inscription au code de la Santé Publique.
Maîtrise de l’environnement professionnel > Association de gestion agréées, assurances, prévoyance.


CCAM : L’UJCD est aux côtés des chirurgiens-dentistes

L’UJCD a publié un guide de 4 pages qui liste les codes et les valeurs des actes de la CCAM en omnipratique quotidienne.
Il a été adressé sous forme papier à tous les chirurgiens dentistes avec le Trait d’Union de juillet.
Vous pouvez télécharger la version numérique ici

Convergences

Convergences est un magazine professionnel destiné aux chirurgiens-dentistes exerçant en France. Lancée en novembre 2008 et éditée par la société Convergences Presse & Communication, groupe UJCD, cette publication se veut le lieu d’expression de toute la profession.

La revue

Assurances

Chirurgiens dentistes libéraux, vous êtes chaque jour confrontés aux obligations et responsabilités liées à l’exercice de votre profession.
En savoir plus