Un syndicat, ça sert à quoi?

En cette période, une question revient régulièrement à mes oreilles : à quoi ça sert, un syndicat ?

A l’origine du syndicalisme se trouve le dialogue social qui s’appuie sur trois logiques : la solidarité professionnelle, la défense des intérêts corporatistes et l’adaptation d’un métier face à un monde changeant. Ce dialogue implique trois acteurs : l’Etat, les organismes sociaux et les syndicats.

En tant que syndicat représentatif, l’Union Dentaire peut négocier et échanger avec les institutions. Notre position nous offre la possibilité de porter vos revendications. Plus un syndicat est représentatif, plus il a de poids face à ses interlocuteurs. Les adhésions réparties sur le territoire et nos résultats aux élections URPS nous confèrent ce statut. Et plus qu’un statut, une responsabilité même.

Au printemps, fermés et sans ressources, la survie des cabinets dentaires était menacée. Nous nous sommes démenés pour que vous puissiez avoir droit au chômage partiel pour vos employés, pour obtenir des aides pour tous les chirurgiens-dentistes et vous accompagner, sans distinction d’affiliation. Nous avons débloqué des fonds exceptionnels de la Carchident. Et également grâce à l’action des syndicats signataires, l’Assurance maladie vous a octroyé une aide compensatoire mensuelle jusqu’à l’été.

C’est aussi ça, le syndicalisme : être un lanceur d’alertes au plus haut niveau. Pendant la crise, toutes les professions n’ont pas été aussi soutenues…

Chaque syndicat a des valeurs et idées pour lesquelles il se bat. L’Union Dentaire porte une vision humaniste, réaliste et progressiste de la profession. Nous sommes favorables à un exercice dentaire adapté au monde réel et évolutif pour faire face aux challenges de demain. Nous croyons que les chirurgiens-dentistes sont, au même titre que les médecins ou les pharmaciens, des soignants intégrés dans un environnement global et attaché au bien-être de leurs patients.

Ma conception du syndicat est celle d’une communauté. Communauté d’autant plus indispensable dans notre exercice, parfois isolé et éclaté, et dans la période compliquée que nous traversons. Nous avons toujours fait le choix de l’entraide car c’est notre rôle de vous accompagner dans l’évolution nécessaire de la pratique et dans les difficultés que vous rencontrez. Nous croyons à la démocratie participative car il ne peut y avoir de syndicat sans une base syndicale. C’est la raison pour laquelle il est indispensable que vous nous fassiez remonter régulièrement vos problématiques et que, si certains d’entre vous le souhaitent, vous n’hésitiez pas à être nos relais locaux.

Je ne vous mentirai pas : le taux de syndicalisation, propre à toutes les professions, est en baisse constante. Sans syndiqués, pas de syndicat et donc, pas de protection. Et pourtant, vous n’avez jamais eu autant besoin des syndicats pour vous représenter et porter votre voix. Alors, n’oubliez pas qu’adhérer à un syndicat, c’est aussi, collectivement, participer à construire votre avenir et à ne pas se le laisser dicter par le règlement arbitral de l’Etat.

Voilà ce à quoi sert un syndicat ! Alors, et si, vous aussi, vous repreniez la parole et décidiez d’être maître de votre avenir professionnel ?

Adhérer à l’Union Dentaire

 

Franck Mouminoux
Président de l’Union Dentaire
Chirurgien-dentiste (Aurillac, 15)

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.