Actualités

Nouvelle convention pour un nouvel avenir ?

05 - 10 - 2016

Mercredi 5 Octobre 2016, par Franck Mouminoux, Vice-Président de l’Union Dentaire  Pour la première fois, les négociations conventionnelles dentaires commencées le 22 septembre sont tripartites, et pour la première fois, les syndicats y arrivent soudés, dans l’union, voulue et réussie par notre syndicat. Dès le mois de mai, une table ronde au siège de l’Union Dentaire a débouché sur un socle commun de revendications, sans lesquelles aucun syndicat ne signera cet avenant 4 à notre convention.   Lors de ces deux premières séances de négociations, le 22 et le 29 Septembre, le Directeur Général de l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie, Nicolas Revel, a semblé être à l’écoute de nos exigences et nous a promis un balayage complet de l’ensemble de notre convention, en affichant sa détermination d’aboutir à un accord « historique ». Philippe Denoyelle, président de l’Union Dentaire,  en a profité pour lui rappeler que « sa détermination devra être à la hauteur du réinvestissement massif que l’Assurance Maladie Obligatoire doit proposer pour la médecine bucco-dentaire, car notre syndicat ne signera pas un énième replâtrage de nos actes de soins sinistrés ! »   Ces deux premières réunions ont permis aux partenaires sociaux d’aborder notre feuille de route prévue jusqu’à la fin de l’année, et de débattre sur la démographie dentaire et les aides à l’installation, avec la présence sur invitation des représentants de l’UNECD, instance représentative des étudiants en chirurgie dentaire et du SNIO, syndicat des internes en odontologie. Ce fut l’occasion pour notre délégation d’exposer le point de vue de l’Union Dentaire, résumé de l’important dossier donné en mains propres dès le mois de novembre 2015 à Madame Françoise Grossetête, député européen en charge des questions de santé. Ce document était la conclusion du travail de la commission convention de l’Union Dentaire, dont le préambule fût le thème de notre séminaire d’automne 2015.   Si les premiers échanges de point de vue avec Nicolas Revel se sont révélés positifs et constructifs, il n’en est pas de même avec notre Ministre, Madame Marisol Touraine, qui juste avant que ne débutent les négociations, nous informer par médias interposés de ses désirs de plafonnement de nos actes prothétiques qu’elle obtiendrait, si cela était nécessaire, par voie d’amendement.   « S’il vous plait madame la Ministre, laissez-nous négocier et le temps nécessaire, sans pression de votre part, afin de construire lors de ces négociations la chirurgie dentaire de demain !»   C’est dans ce nouveau contexte de réflexion intense et de partage d’opinion que l’Union Dentaire ouvre son nouveau séminaire d’automne du 5 au 9 Octobre à Lisbonne. La majorité des cadres de notre syndicat vont continuer d’affiner les propositions préalablement exposées et les solutions à cet accord que nous voulons nous aussi historique afin de permettre à l’ensemble de la profession de pouvoir se projeter vers l’exercice de la médecine bucco-dentaire du futur, novatrice, qui mettra les actes de prévention, les soins précoces et les techniques de demain en avant !

Nous contacter

* champs obligatoires à remplir

Union Dentaire
14 rue etex, 75018 paris.
Tél : 0144855121

Nos partenaires