Résiliation de la complémentaire par vos patients : informez-les !

Depuis le 1er décembre 2020, nos patients peuvent changer leur complémentaire santé du jour au lendemain sans motivation de leur choix conformément à la dernière partie des lois Châtel et Hamon. Jusqu’ici, seuls les contrats complémentaires santé en étaient exclus, pour l’instant, sur la demande des assureurs.

Au début de l’année 2020, nous avons tous été confrontés aux problèmes que ces complémentaires posaient en trainant des pieds sur les nouveaux devis.

Dorénavant face à une mutuelle peu conciliante ou un assureur qui rembourse mal ou trop lentement, chaque assuré peut arrêter son contrat à tout moment (à partir de la date de son 1er anniversaire) et par simple courrier, sans motifs.

C’est un élément important à porter à la connaissance  de nos patients aux prises a des complémentaires « peu efficaces »!

Autre élément dont nous bénéficierons en tant qu’assurés, ces organismes devront informer du taux de redistribution ( pourcentage des cotisations reversées en prise en charge de soins).

Encore une loi qui va mettre la pression sur les assureurs …. surtout si nos patients la mettent en application. Faisons connaitre ces dispositions !

par Pierre Schmidt, secrétaire général adjoint, chirurgien-dentiste à Calais (62)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.