Processus organisationnel du maintien des soins dentaires d’urgence

Mis en œuvre conjointement par le Ministère des Solidarités et de la Santé, le Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes, l’Association Dentaire Française (ADF), l’Union Dentaire (UD) et les autres syndicats représentatifs.

Le chirurgien-dentiste ne doit pas abandonner son patient mais doit mettre tout en œuvre pour le protéger en respectant les règles établies par le Ministère de la Santé et le Conseil National de l’Ordre. Ce système a été mis en place dans le but de sécuriser l’exercice et de favoriser au maximum la sécurité du chirurgien-dentiste, de ses patients, de son personnel et de ses proches.

Nous avons mis en place un schéma général d’organisation des soins :

 

  1. Tous les chirurgiens-dentistes, sans exception, doivent fermer leur cabinet impérativement
  2. Vous devez mettre en place une permanence téléphonique dans votre cabinet à horaire fixe pour vos patients.
  3. Vous devez filtrer les urgences et les non-urgences (référez-vous à notre FAQ pour déterminer qu’est-ce qu’une urgence dentaire en cliquant ici)
  4. Vous devez remplir une fiche avec les coordonnées, le seuil de douleur et l’état général du patient (si diabétique, insuffisance respiratoire, femme enceinte, sous immuno-dépresseur, syndrome grippal, les sorties sont déconseillées)
  5. Vous devez ensuite rediriger ce que vous avez diagnostiqué comme une urgence vers la plateforme téléphonique de régulation mise en place par le Conseil de l’Ordre de votre département.
  6. Le chirurgien-dentiste régulateur (dit « récepteur ») orientera ensuite le patient vers le praticien de garde (dit « effecteur ») le plus proche de son domicile

Cette organisation peut différer légèrement d’un département à un autre. Merci de vous adresser à votre Conseil de l’Ordre pour connaitre les spécificités de votre département et le numéro de téléphone de la plateforme de régulation.

Le seuil de douleur du patient est découpé en trois niveaux :

  • 1 à 3      Supportable
  • 4 à 6      Ordonnance
  • 7 à 10    Geste pratique nécessaire

Les urgences sont réparties sur 2 à 5 chirurgiens-dentistes volontaires (le nombre varie selon la taille du département) de 8h à 18h, 7j/7.

Si vous souhaitez être volontaire pour effectuer des gardes, merci de vous rapprocher de votre Conseil départemental de l’Ordre.

 

Visualisez l’arbre de décision en cliquant ici

Accédez à la liste de contacts des Conseil Départementaux de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes en cliquant ici

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Mise à jour 20 Mars 2020 :Processus organisationnel du maintien des soins dentaires d’urgence […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.