Prenez soins de vous !

Chères consoeurs, chers confrères;

Notre pays traverse une crise sanitaire comme il n’en n’a jamais connue.

La maladie COVID-19 présente, à ce jour, un taux de létalité d’environ 2 %. Cette pneumonie est due à un coronavirus (SARS-CoV-2) très contagieux. Certains épidémiologistes évoquent la contamination possible de plus de 50% de la population française en l’absence de confinement et de mesures sanitaires efficaces. Cette situation inédite, risque d’entrainer rapidement un effet de saturation des capacités de prise en charge des cas les plus sévères (plus d’un million) par nos hôpitaux. Le nombre de décès atteindrait alors à plusieurs centaines de milliers d’individus.

Notre profession est en première ligne à plus d’un titre.

– nous recevons de nombreux patients qui se côtoient dans nos salles d’attente

– notre activité génère un nuage de micro gouttelettes contaminantes pour le praticien et l’environnement proche (nos équipes).

– notre position de travail à quelques dizaines de centimètres des cavités buccales est un risque majeur pour les chirurgiens -dentistes.

Aussi, depuis des semaines et de façon plus accrue ces derniers jours et ces toutes dernières heures, l’UD a interpellé et travaillé de concert avec le ministère des Solidarités et de la Santé, l’ONCD et l’ADF. TOUS ENSEMBLE, nous avons élaboré ce qui, à la veille du pic épidémique qui arrive, permet à chaque praticien de connaitre avec précision les mesures sanitaires validées scientifiquement, à mettre en oeuvre dans nos cabinets pour limiter la propagation de l’épidémie et protéger nos consœurs et nos confrères ( Document ADF et FAQ Covid-19) mais aussi déontologiques et légales ( Communiqué CNO) pour assurer notre rôle de personnels de santé responsables.

Il est important de respecter toutes les règles préconisées et de les faire respecter autour de nous pour que dans un premier temps, notre pays  se sorte avec le moins de décès possibles, de cette crise sanitaire.

Cela n’empêche pas votre syndicat, l’UD de déjà travailler sur le coté social de cette crise.

Nous sommes en constante relation avec l’U2P, l’UNAPL, les assureurs et les différentes administrations afin de dédommager dans les jours, les semaines à venir, la perte de nos chiffres d’affaires et l’aménagement (étalement-suppression) de nos taxes, charges et impôts.

Cela prendra quelques jours car il faudra des décrets mais nous nous battrons afin, qu’une fois le danger sanitaire passé, le volet social de nos protections soit activé.

Chères consoeurs, chers confrères; dans ce combat nouveau et brutal, soyons à la hauteur de notre engagement de professionnels de santé; soyons unis; soyons soignants et protecteurs et TOUS ENSEMBLE, UNIS, nous sortirons grandis, notre profession sortira grandie de cette épreuve.

L’union fait la force.

Philippe Denoyelle

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.