Monsieur le Président : La France mérite mieux que des « sans-dents » Rendez le sourire aux Français !

Les chirurgiens-dentistes français sont choqués par le trait d’humour prêté au Président de la République par son ancienne compagne. Ils n’acceptent pas d’être tenus pour responsables d’une situation qu’ils combattent au quotidien. Une autre politique est possible. Au nom de la profession, l’UJCD-Union Dentaire en appelle solennellement au Président de la République pour qu’il mette un terme à ce scandale indigne d’une nation moderne.

Monsieur le Président, vous devez la vérité aux Français ! Vous devez prendre la défense de notre profession et soutenir les chirurgiens-dentistes boucs émissaires faciles d’une situation insupportable. Vous devez dénoncer le désengagement permanent de l’assurance maladie depuis des décennies. Vous savez qu’en trente ans le remboursement des prothèses dentaires par les caisses a été divisé par deux. Vous ne pouvez ignorer que les honoraires des soins dentaires et des extractions (qui nous sont imposés) se sont effondrés et ont aujourd’hui une valeur largement inférieure à nos coûts de revient. Vous devez briser le silence assourdissant des remboursements des complémentaires qui ont dépassé ceux des caisses d’assurances maladie. Jusqu’à quand cautionnerez-vous devant les Français ces dérives intolérables ?

Monsieur le Président, vous devez réagir et mettre un terme à ce scandale sanitaire et social. Sous votre impulsion, une réforme globale de la chirurgie-dentaire doit devenir une priorité nationale ou vous serez responsable d’une exclusion qui explosera inexorablement, laissant toujours plus de patients sur le bord de la route. Depuis des années, notre syndicat démontre qu’une autre politique est possible. Pour qu’elle se mette en œuvre, elle nécessite du courage et de l’ambition pour notre système de santé.

Monsieur le Président, les « sans-dents » sont intolérables, rendez le sourire aux Français !

Philippe DENOYELLE
Président UJCD-Union dentaire

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.