Nouvelle convention : formez vous !

Le 1er Avril 2019 verra concrètement le début de la mise en place de la nouvelle convention dans notre exercice professionnel avec l’apparition de cotations pour de nouveaux actes, et des revalorisations en contrepartie de premiers plafonnements prothétiques.

 

Certes, le reste à charge 0 ou 100% santé se mettra en place progressivement à partir du 1er janvier 2020 pour se poursuivre l’année suivante en janvier 2021 mais il est d’ores et déjà nécessaire de se former à cette nouvelle gymnastique conventionnelle que constituera l’apparition de trois paniers prothétiques différents : libre, modéré et reste à charge 0.

 

L’Union Dentaire, syndicat représentatif de notre profession et signataire de cette nouvelle convention a participé à l’ensemble des négociations. Elle propose et proposera des vidéo-conférences gratuites et des réunions d’informations sur l’ensemble du territoire. Elles sont gratuites pour nos adhérents et à coût très modiques pour les autres chirurgiens-dentistes. Notre but : permettre à toutes les consœurs et tous les confrères de se préparer à bien utiliser cette nouvelle architecture. Elle proposera en outre à ses adhérents, un outil d’aide à la cotation innovant et performant.

 

L’UD s’interroge fortement sur l’éthique de formations payantes dont le coût est significatif pour exposer les nouvelles règles conventionnelles obligatoires. Elle s’interroge plus encore sur la neutralité des présentations proposées par le syndicat non signataire qui organise le même genre de formations. Pour nous il y a une contradiction évidente à vouloir expliquer objectivement aux praticiens le bon usage de règles que l’on a refusé de valider. Hélas, ce n’est qu’une contradiction de plus pour ce syndicat qui va jusqu’à refuser à certains de nos adhérents d’assister à ses réunions.

 

L’UD recommande donc à la profession de s’orienter vers les formations quasi gratuites comme celles qu’elle propose (participation réduite aux frais d’organisation), de plus sa qualité de syndicat signataire est le garant d’un exposé objectif cette nouvelle convention.