Peut être le bon chemin…

 

L’UD avait pour mandat de continuer les négociations sous 4 conditions incontournables :

– Abrogation des conditions de revoyure du RA

– Bénéfice net global pour la profession

– Revalorisations substantielles des actes de soins pour un rééquilibrage de l’exercice

– Panier de liberté

 

L’UNCAM, dans un document remis aux négociateurs, a validé ces 4 conditions, ce qui permet donc à l’UD la poursuite des négociations.

 

Si ces impératifs étaient une base de départ indispensable, l’UD a constaté par ailleurs qu’un certain nombre de ses propositions avaient été reprises par l’assurance maladie, et s’en réjouit (actes de prévention, EBD diabétiques, patients à handicap, actes nouveaux dont les inlay/onlay,etc…)

Cependant, si les 3 syndicats se sont félicités de toutes ces avancées, il n’en reste pas moins que le contenu des 3 paniers envisagés (RAC0, maitrise, libre) n’ayant pas été précisés, pas plus que le montant de plafonnement éventuel, de nombreuses séances de travail sur ce sujet seront encore nécessaires pour espérer aboutir à un accord conventionnel.

 

Nous nous réjouissons donc que l’architecture globale des propositions (revalorisations contre plafonnements ) ait été validée PAR LES 3 SYNDICATS, ,avec forces compliments à l’égard des propositions faites par l’assurance maladie, y compris de la FSDL, et permette à la profession de travailler et d’aller peut-être vers la signature d’une nouvelle convention.