L’amalgame d’argent et son utilisation en odontologie est un sujet de fortes controverses. Le fait que son utilisation soit étroitement surveillée par de multiples instances sanitaires nationales et internationales, au lieu de calmer les esprits, attise les passions. L’AFSSAPS, qui lui consacre une longue page sur son site internet, a mis en place, depuis 2003, un groupe de travail pluridisciplinaire qui a rédigé un rapport et des recommandations en 2005 (Télécharger), réactualisant l’avis émis par le Conseil supérieur d’hygiène publique de France (Télécharger).

Une récente publication (Télécharger) vient apporter de l’eau au moulin.

Mise à jour le Mardi, 03 Novembre 2009 16:06