Voir également le chapitre “Radioprotection” de la section “Textes officiels”.

Le respect des obligations réglementaires en matière de radioprotection est de la responsabilité directe du chef d’entreprise ou de la personne responsable dans l’entreprise. La personne compétente en radioprotection (PCR) l’aide au respect de ses obligations.

Tout cabinet ayant une source de rayonnements ionisants doit avoir une PCR interne ou externe à l’établissement. Dans ce dernier cas, une décision de l’ASN vient préciser les conditions d’exercice des fonctions d’une personne compétente en radioprotection externe à l’établissement.

En France, la globalité de la radioprotection est sous le contrôle de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

Les mesures de radioprotection sont orientées vers les travailleurs (salariés ou non) du cabinet, vers le public (qui se trouve à l’intérieur ou à l’extérieur du cabinet) et vers les patients qui sont soumis à des rayons ionisants.

Les moyens mis en oeuvre sont administratifs (déclaration des installations, tenue de registres, déclaration d’évènements significatifs ou d’accidents, …) et concernent les sources de rayonnement ionisant (contrôles techniques, contrôles qualité, maintenance, matériovigilance, etc.), les locaux (qualité des parois, surfaces, délimitation des zones surveillées, etc.), les travailleurs et le public (évaluation des risques, analyse des postes de travail, formation, information, surveillance de l’exposition, etc.) et les patients (justification des actes, optimisation de l’exposition, formation à la radioprotection des patients).

Toutes ces obligations réglementaires ont été synthétisées par l’ASN dans un guide (« Présentation des principales dispositions réglementaires de radioprotection applicables en radiologie dentaire ») qui est à lire absolument.

Le site de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) met à votre disposition des fiches pratiques orientées vers les risques d’exposition aux rayonnements ionisants dans les cabinets dentaires. Dans la case du moteur de recherche il suffit d’entrer “radiologie dentaire” pour avoir accès aux fiches disponibles. Les fiches datées de 2009 sont très bien rédigées et permettent d’avoir une vision synthétique de la gestion de la radioprotection. Elles font également le point sur la réglementation.

Mise à jour le Samedi, 06 Novembre 2010 13:16