L’AFSSAPS (Télécharger le document) recommande notamment de :

Contractualiser avec le fournisseur ou avec des sociétés spécialisées afin d’assurer la régularité des opération de maintenance.
Contrôler en routine (test de pénétration de vapeur, intégrateur physico-chimique) et de tracer le procédé de stérilisation.
C’est le cycle de type B qui doit être utilisé systématiquement pour tous les actes nécessitant l’usage de dispositifs médicaux réutilisable critiques et pour tous les actes à risque prion.
Emballer un objet destiné à être stérilisé afin qu’il conserve son état stérile, dans des conditionnements spécifiques de la stérilisation à la vapeur d’eau et définis lors de la validation du procédé selon la norme NF EN 55411.

Des procédures de traçabilité doivent être mises en oeuvre.

Mise à jour le Mardi, 03 Novembre 2009 15:59