La médecine du travail est une médecine exclusivement préventive : elle a pour objet d’éviter toute altération de la santé des salariés, du fait de leur travail, notamment en surveillant leur état de santé, les conditions d’hygiène du travail et les risques de contagion.

Elle est obligatoirement organisée, sur le plan matériel et financier, par les employeurs.

Les services de santé au travail sont organisés en fonction de l’importance de l’entreprise :

  • soit en service « autonome », dans le cadre de l’entreprise, ce service pouvant, en cas de pluralité d’établissements, être un service médical du travail interétablissements ou un service médical d’établissement ;
  • soit en service interentreprises, au niveau de plusieurs entreprises et c’est le cas pour nos professions.

Le site de l’Ordre des médecins permet de rechercher les médecins du travail par région, département, ville, etc. (dans le menu déroulant “Discipline”, choisir “Médecine du travail”)

Une visite médicale à la médecine du travail est obligatoire à l’embauche, puis au moins tous les deux ans (ou tous les ans en cas de risques particuliers), ainsi qu’après un arrêt de travail pour accident du travail de plus de 7 jours ou un arrêt pour maladie de plus de 21 jours ; en cas de risques spéciaux la visite d’embauche peut être obligatoire avant l’embauche et le suivi tous les 6 ou 12 mois.

Le salarié ou l’employeur peuvent demander, à tout moment, une visite médicale.

Mise à jour le Vendredi, 09 Octobre 2009 19:17