Les chirurgiens-dentistes exercent, en général, une profession libérale et leur activité est rattachée à la catégorie des bénéfices non commerciaux.

Les honoraires ainsi que les fournitures de biens des chirurgiens-dentistes sont en général exonérés du régime de la TVA. Dans certains cas, ce régime est de mise.

Les chirurgiens-dentistes sont redevables de la taxe professionnelle.

Mise à jour le Vendredi, 09 Octobre 2009 11:06