Le stage actif à l’initiation professionnelle annule et remplace le stage passif d’initiation professionnelle de 5ème année.

Les buts principaux sont d’apprendre à l’étudiant le fonctionnement et l’organisation d’un cabinet dentaire libéral ; s’ajoute un aspect pratique puisque l’étudiant doit soigner des patients au sein du cabinet du chirurgien dentiste, encadré par le maître de stage.
Le stage est effectué soit à temps plein, soit à temps partiel et le maître de stage ne peut accueillir qu’un seul stagiaire à la fois.

Le maître de stage doit justifier d’au moins cinq années d’exercice professionnel, il est agréé par le directeur de l’unité de formation et de recherche d’odontologie après avis du conseil départemental de l’ordre des chirurgiens-dentistes.

Un contrat pédagogique est signé entre le maître de stage et le directeur de l’unité de formation et de recherche d’odontologie. Ce contrat fixe les objectifs pédagogiques du stage, les critères d’évaluation et les modalités pratiques du stage.

Une convention (Ordre des chirurgiens-dentistes) est signée entre le maître de stage et l’étudiant stagiaire.

Le stage terminé, le maître de stage adresse au directeur de l’unité de formation et de recherche d’odontologie son appréciation sur le stagiaire par le biais du carnet de stage.

Ce stage n’empêche pas l’étudiant de réaliser une collaboration salariée ou des remplacement pendant son année.

L’étudiant peut exercer également la chirurgie-dentaire en cabinet, sous certaines conditions, en qualité de remplaçant ou d’adjoint. L’UJCD Pays de la Loire a rédigé un utile et pragmatique guide du remplaçant (Télécharger).