ADF : L’Union Dentaire à votre rencontre

 

Comme chaque année, le stand de l’Union Dentaire (*) sera un lieu de débats, de partages d’idées et d’échanges avec les responsables de notre syndicat. Avec le combat contre le règlement arbitral et les négociations actuellement en cours, les thèmes conventionnels auront sans doute la vedette dans les discussions à venir. Mais d’autres problématiques professionnelles y trouveront aussi toute la place qui leur revient, en particulier celles qui suscitent de la part de nos consœurs et de nos confrères de légitimes interrogations quant à l’avenir de notre exercice libéral dans le cadre du « modèle français ».

 

Il en est ainsi de la démographie professionnelle et des conditions d’installation de nouveaux praticiens, avec les graves questions soulevées par les dispositions actuelles qui valident de façon automatique les diplômes au niveau européen et permettent en fait un contournement des règles de notre numerus clausus. Autre sujet particulièrement important, le statut et le rôle futurs de nos assistantes après leur inscription au Code de la santé : risquons-nous vraiment de voir s’instaurer demain un corps d’hygiénistes, la profession sera-t-elle assez forte et assez unie pour s’y opposer avec succès, que propose-t-elle à la place ?

 

Pendant toute la durée du congrès, les cadres de notre syndicat seront à la disposition de tous, adhérents et non adhérents, pour présenter les analyses et les propositions de l’UD sur ces thématiques et, plus généralement, sur tous les aspects de notre activité, y compris en matière d’assurances. Tous les élus UD sont des praticiens en exercice libéral. Pour les vivre au quotidien comme l’ensemble des consœurs et des confrères, ils connaissent donc particulièrement bien les problèmes et des difficultés que rencontrent nos cabinets. De ce fait, les réponses, informations et explications qu’ils apportent sont toujours concrètes et réalistes, comme l’est la politique de notre syndicat et son combat en faveur de la profession.

 

(*) stand 1 M 16 (1er étage, zone bleue, côté Neuilly)