Attention au démarchage agressif concernant l’Ad’AP

 

Depuis peu, certaines sociétés cherchent à abuser les chirurgiens-dentistes qui ne seraient pas à jour en ce qui concerne les normes d’accessibilité.

Ces dites sociétés harcèlent par téléphone, mail, voire par courrier postal, les praticiens en se faisant passer pour un organisme officiel ayant autorité administrative !

Nous vous invitons donc à la plus grande vigilance à ce niveau, afin de contrecarrer leurs envies de vous faire réaliser un diagnostic d’accessibilité à tarif bien entendu très prohibitif

Leur méthode est très simple : en utilisant les fichiers publics de la préfecture listant les ERP engagés dans une démarche Ad’AP ils cherchent à faire peur aux praticiens en leur listant les sanctions qu’ils encourent s’ils ne le font pas réaliser.

 

Quelle conduite tenir en cas de démarchage agressif ? :

– Consulter les sites Internet gouvernementaux

– Télécharger le guide « les locaux des professions libérales : réussir l’accessibilité » sur le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes (ONCD)

– Ne jamais donner ses coordonnées bancaires par téléphone

– Il est toujours temps de régulariser votre situation si vous n’avez pas fait votre déclaration

– Lisez le document du Conseil National de l’Ordre  « Quelle conduite tenir ? »

– S’il y a eu malversation avérée, il faut demander le remboursement, informer votre établissement bancaire, déposez plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat le plus près de chez vous, vous pouvez aussi signaler l’escroquerie à la DDPP de son département.

– N’hésitez pas à joindre le service 3A en cas de questionnement !

 

 

 

Publication du 7 Septembre 2015 :